Grégoire écrit…

Dans le monde de l’image et de l’immédiateté, l’écriture demande un effort. Ce n’est pas seulement tapoter sur un clavier ou avec un stylo, c’est, plus que souvent, ordonner, ou essayer de, une pensée, parfois éruptive et qui a besoin d’être canalisée. Ecrire relève souvent de la discipline. Or, chacun sait que la discipline, c’est parfois très emmerdant…

Or, Grégoire écrit. Chassé de chez les bien-pensants, renvoyé pendant une maladie par d’autres, Grégoire écrit.

Alors oui, l’écriture comme catharsis. Pour dire ce qui ne va pas, comme ce qui devrait, pourrait, aller mieux. Ecrire pour partager. Partager des idées, des avis, voire des colères ou des engouements. Le faire par écrit, pour laisser une trace. Pour poser, plus ou moins calmement, une parole, pour, peut-être, favoriser d’autres paroles.

Dans ces moments de fureur et de bruits omniprésents, c’est agréable que de lire !

Ecrivez Grégoire !

Renaud Gautier
Ancien président du Grand Conseil genevois

Ces articles pourraient aussi vous intéresser...

Partager cet article

Share on facebook
Facebook 0
Share on google
Google+ 0
Share on twitter
Twitter
Share on print
Imprimer
Share on email
Email

Laisser un commentaire